Et si les bosseurs, les artistes et les sportifs devaient travailler ensemble ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Contexte

Aller en bas 
AuteurMessage
Park Min Kyo

Here, I'm the master !! ~ Fondatrice

avatar

Masculin
Messages : 23
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 26
Localisation : Derière toi !! >_<
Humeur : Survoltée

More about me
Filleul(e) / Parrain - Marraine ::
Links ::

MessageSujet: Contexte   Lun 25 Oct - 22:02

Contexte

« Délinquance, gangs, violence, fugues et autre, voici le quotidien de certains jeunes vivant à Séoul. En âge de terminer le lycée et d'entrer à l'université, certains sont livré à eux-même et glisse sur la mauvaise pente...

Face au taux croissant de délinquance juvénile à Séoul, le gouvernement décide de créer un programme de réinsertion de ses jeunes. Il prendra place à l'université. La plupart des jeunes qui intègrent ce projets sont ceux qui ont eu des ennuis avec la police ou dont les parents n'arrivent plus à garder un certain contrôle sur leurs agissements. Une minorité d'entre eux sont là parce qu'ils l'ont choisi, parce qu'ils ont la volonté de s'en sortir, mais la majorité d'entre eux est ici pour s'éviter un séjour en prison.

Venu à l'université avec un esprit indépendant et parfois rebelle, certains ont du mal à se plier à la discipline qui leur est soudainement imposée. Il n'est pas rare de les voir trainer aux abords de l'université alors qu'ils devraient être en cours. Et tandis que leur tuteur s'arrachent les cheveux pour leur faire comprendre les enjeux de leur présence à l'université, les opposants au programmes se moquent dans leur coins.

En effet, du côté des étudiants de l'université, le programme n'est pas toujours bien accueilli. Ce programme de réinsertion à pour but des les mettre à contribution via un système de duo. Il ne s'agit évidement pas d'imposer un délinquant à un étudiant dit sans problème. Ils ont toujours le choix, il s'agit en réalité d'un système de volontariat. Pour pouvoir aider quelqu'un, il faut en avoir l'envie.

Au sein même de cette université, les fraternités ont déjà pris position en faveur ou en défaveur du programme et les tensions se font déjà sentir...

C'est donc tout un remue ménage qui s'est petit à petit installé à l'université avec l'arrivée de ces délinquants. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kumi-to-suke.forumsactifs.com
 
Contexte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I. Contexte
» Playlist (29)
» Génération Woodstock
» Hound Dog Taylor And The Houserockers (1971)
» François Couperin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kumi to suke :: Start :: Règles & Contexte-
Sauter vers: